Accueil > brève de rando > Col des Deux Soeurs, et Soeur Sophie

Col des Deux Soeurs, et Soeur Sophie

Je suis déjà monté de nombreuses fois au dessus du col des Deux Soeurs, depuis le col de l’Arzelier, sur le Balcon Est du Vercors. C’est une randonnée qui cumule beaucoup d’avantages : peu de route depuis Grenoble, une montée raide et donc rapide (autour de 1000m de dénivelé).
Et avec plusieurs sites photogéniques :

– le pied des falaises, avant le col :

pied des falaises du Vercors, au dessus du col de l'Arzelier

– le col lui-même :

le col des Deux Soeurs

– le sommet de Soeur Agathe :

Sommet de Soeur Agathe, Vercors

– bien sûr le sommet de la Grande Moucherolle (pas fait de photo valable à mon sens à ce jour)

– et puis Soeur Sophie…voici une photo de 2002 :

Vue depuis Soeur Sophie, Vercors

Depuis, je n’y étais retourné que deux fois et dans de mauvaises conditions de lumière.

Mais la semaine dernière, cherchant une randonnée assez courte d’accès (en cette saison, ça veut quand même dire lever à 3h du matin pour être au sommet à 6h…), j’y suis retourné.

Pas mal d’hésitations dans la montée car du parking, puis au début de la montée, je voyais les nuages lécher les crêtes. Finalement, deux couches ce sont séparées : un voile assez fin à haute-altitude, et une mer de nuages bas vers 1800 mètres environ. Et je suis arrivé au sommet à l’instant même où le soleil sortait de Belledonne.

Quelques instants plus tard la lumière avait déjà changé :

et le soleil éclaire les falaises de Soeur Agathe :

Nombreuses vues vers le nord des falaises du Gerbier et des autres sommets du Vercors Nord. Chamechaude émerge parfois des brumes.

Plus loin, la Meije :

La lumière devient plus dure, il est temps de repartir. Un dernier regard vers les crêtes :

Publicités
Catégories :brève de rando
  1. 24 juillet 2013 à 15 h 19 mi

    Superbes ces ambiances rendues autour de ces Deux Soeurs. Les nuages diffusent la lumière et donnent du relief qui permet de bien mettre en valeur tous les replis de falaises. Superbe comme d’habitude!

  2. Pierre C.
    29 septembre 2015 à 18 h 50 mi

    De belles images! Justement, j’aimerais aller au col des deux soeurs par le chemin le plus rapide? Pouvez-vous me conseiller à ce sujet? J’aimerais y faire quelques photos. J’y suis allé ce week end, mais arrivé au pas de l’oeil, le temps est devenu menaçant… Je suis parti du parking des Glovettes. Grenoblois depuis peu, je prends plaisir à découvrir la région!!!

    • guillaumelaget
      30 septembre 2015 à 9 h 23 mi

      bonjour,

      le plus rapide et le plus joli, c’est de passer par le versant Est : soit du col de l’Arzelier, soit depuis le bout de la route forestière qui part de Prélenfrey (départ du Pas de l’Oeille aussi) et la baraque des Clos.
      En revanche attention la fin est TRES raide et exposée aux chutes de pierres (présence de bouquetins). Je mets environ 1h15.

      Pour le versant Ouest j’évite car c’est plus long mais surtout c’est en plein dans les pistes de la station, donc aucun intérêt visuel…

      Il y a effectivement l’itinéraire que vous avez entamé, par le sentier du Pas de l’Oeille puis « couper » par le vallon qui rejoint le col des Deux Soeurs, là on évite les pistes et c’est joli mais c’est très long.

      • Pierre C.
        30 septembre 2015 à 11 h 08 mi

        Bonjour Guillaume,

        Merci pour votre réponse rapide!

        J’ai entamé cette rando par le « mauvais côté », puisque je suis parti des Glovettes en passant par la station Côte 2000 et c’est assez long…

        Vos conseils m’éclairent beaucoup! Je vais réfléchir à une prochaine excursion en passant cette fois-ci par le versant Est, certainement en partant du col de l’Arzelier, à voir…

        Merci encore!

      • Pierre C.
        1 octobre 2015 à 11 h 53 mi

        Bonjour Guillaume,

        Je me pose une nouvelle question. Pour avoir le levé du soleil, est-il possible de faire l’ascension dans la pénombre, voir de nuit? Même pour un novice?

      • guillaumelaget
        1 octobre 2015 à 11 h 56 mi

        Je l’ai fait plein de fois, mais ce n’est vraiment pas l’itinéraire que je conseillerai de nuit à quelqu’un qui n’a jamais marché de nuit. Ce n’est pas balisé même si le sentier est globalement visible, il y a un court passage cablé, des risques de chutes de pierres, etc.

        Dans le même secteur le pas de la Balme un peu plus au sud est plus adapté…

      • Pierre C.
        1 octobre 2015 à 14 h 30 mi

        Merci pour ces infos!

        Je ne vais pas tenter le diable… J’irais, mais en journée, histoire de connaitre les lieux! Le levé de soleil sera pour une prochaine fois!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :