Accueil > brève de rando > Belledonne : lac de Baton et lac de Belledonne

Belledonne : lac de Baton et lac de Belledonne

Je profite du temps médiocre et peu photogénique en montagne pour, comme déjà il y a quelques semaines, proposer quelques images de l’une de mes sorties de l’automne à la recherche des lacs les plus cachés de Belledonne.

En boucle par le col de la Portette, depuis Allemon(d|t), la randonnée débuta par 500m de dénivelé sur un sentier.

Puis vers 1700m d’altitude le hors-sentier, dans les pierriers, commença…Depuis un col « sans nom » je redescendis un peu. Je me perdis à la remontée en ne visant pas le bon col de la Portette. C’était pourtant évident sur la carte et il faisait jour. Mais dans ce large vallon plusieurs couloirs étaient visibles et l’un d’eux, plus au Sud, semblait bien accueillant…je n’observai ni ne réfléchis ! Je me retrouvai donc sur l’autre versant pour une traversée un peu scabreuse, qui me ramèna au bon col, au pied d’un joli sommet pointu, peu après le lever de soleil (un peu voilé).

Je traversai alors à flanc sous la Grande Lance d’Allemont pour redescendre ensuite sur le lac de Baton. Il est très encaissé au pied d’une petite falaise, et j’attendis une heure et demie finalement autour de ce lac gelé aux deux tiers…

Après la séance-photo, ce fut la remontée vers le col du Charnier. Ce n’était pas mon jour et je ratai encore le bon col pour un 100m plus à l’ouest. Pas grave la crête passe à peu près bien…

 

Puis ce fut une longue descente raide et partiellement enneigée, dans la face nord, jusqu’au lac de Belledonne. Finalement les zones les plus agréables furent celles où la neige était bien durcie et cachait le pierrier. Une glissade ou deux sur terre gelée sinon, vive le piolet et les petits crampons…

 

Au soleil le lac de Belledonne parut bien chaud, et la fin de la boucle sur un sentier bien marqué, très tranquille.

Ce n’est ni le plus beau lac du massif, ni la plus belle balade que j’ai pu faire en Belledonne, mais l’ambiance sauvage était bien là…Je ne croiserai que quelques randonneurs sous le lac de Belledonne, alors que des chamois nombreux m’ont observé sur les hauteurs.

 

PS : je viens d’apprendre que le passé simple n’est plus enseigné, dans les écoles françaises, à part à la troisième personne du singulier et du pluriel, alors j’ai essayé de l’utiliser. Désolé pour le style scolaire et les éventuelles fautes ! (source :

« Le passé simple est à structurer avant tout aux troisièmes personnes du singulier et du pluriel »

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=80467

).

 

 

Catégories :brève de rando
  1. 6 février 2016 à 11 h 45 mi

    Joli topo et belles photos dans ce coin peu fréquenté. J’ai un peu de mal à comprendre parfaitement par où tu es passé. Pas grave car le parcours semble un peu trop technique pour un randonneur de ma trempe.
    On n’a pas fini d’avoir des surprises avec les décisions de nos décideurs concernant l’enseignement, j’en ai peur.
    Bonnes rando

  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :