Archive

Archive for septembre 2015

Premières neiges de l’automne

Les premières neiges de l’automne étaient là hier matin…sans doute largement reparties aujourd’hui au soleil.

Montée vers le lac du Bacheux en Belledonne pour profiter des reflets sur l’eau libre, seules les herbes étaient un peu gelées (plus bas).

Publicité
Catégories :brève de rando

Sélection de juillet 2014 à juillet 2015

Je préfère largement faire des photos à les traiter et les légender…Et même si la plupart de mes images sont peu post-traitées, cela prend un peu de temps. Du coup, durant l’année le stock d’images s’accumule, et c’est généralement l’été que je rattrape le retard.

Cet été donc, j’ai passé une grosse journée à sélectionner, traiter puis légender environ 700 images sur environ 2000 conservées d’une année de photo, de juillet 2014 à mi-août 2015.

Pour le blog, c’est l’occasion de faire ici une petite rétrospective d’une vingtaine d’images, environ deux par mois, prise au fil de cette année de photo. Un bel été 2014, un superbe automne avec de nombreuses mers de nuages, un hiver plus capricieux (sans neige au début, avec beaucoup de neige ensuite limitant les destinations possibles), un printemps avec de nombreux petits créneaux de beau temps mais sans grande période de beau, et un mauvais été 2015 (caniculaire avec ciel laiteux, puis perturbé).
Beaucoup de sorties en Belledonne avec du rocher en été et automne, de la neige de printemps à partir de mars. Pour janvier-février plutôt un repli sur les préalpes (Vercors, Chartreuse) moins exposées…

Juillet 2014. Le lac Blanc de Belledonne avec encore beaucoup de névés sur les pentes, et un coucher de soleil somptueux, le ciel partiellement voilé à l’horizon créant de jolis contrastes.

Août 2014. Première mer de nuages après l’été, un coucher de soleil avant le bivouac vers la Dent du Pra, en Belledonne.

Septembre 2014. Montés dans le brouillard pour un bivouac avec ma fille, le lever de soleil sera somptueux au lac de la Combe, Belledonne.

Octobre 2014. La brume pile à la bonne hauteur sur les crêtes de Berlanche, en Belledonne.

Novembre 2014. En route vers le col et la crête du Merlet pour le lever de soleil, c’est finalement pendant la nuit et au fond du vallon que je prendrai l’image la plus intéressante de la sortie.

Novembre 2014. Sur les crêtes du Vercors, premières neiges et regroupement des bouquetins avant la période de rut.

Décembre 2014. Je monte à la Tête de Garnesier, en Dévoluy, plus d’une fois par an, mais cette fois-ci les conditions étaient toutes réunies pour la photo : neige fraîche, mer de nuages, soleil vif…

Décembre 2014. Durant toute la montée au Grand Colon, Belledonne, les nuages avançaient. Finalement le coucher de soleil sera à peine contrarié par les nuages qui ne cacheront le soleil que quelques instants avant sa disparition derrière les crêtes du Vercors.

Décembre 2014. Un ciel voilé crée une lumière étrange sur la mer de nuage qui recouvre le col d’Ornon. Au loin, le plateau de Bure.

Premier janvier 2015. La pointe de la Selle dans le Queyras, une belle silhouette bien exposée par le soleil couchant.

Janvier 2015. Depuis le Petit Van, lever de soleil sur les nuages qui s’avancent sur l’Oisans.

Février 2015. Un parapente se prépare à atterrir à Chamrousse alors que le soleil se couche derrière le Vercors.

Mars 2015. Roche Boucherin, vallon du Tépey, Belledonne. Deuxième visite en 10 jours, lors de la première le ciel n’était pas aussi clair et lumineux.

Mars 2015. Sous le couloir du Pin et les rochers du Parquet, une vue sur le Mont Aiguille.

Mars 2015. Nuit au pied du Mont Aiguille ; la lune se lève sur la face Nord-Est.

Avril 2015. La troisième visite au vallon du Tépey en un mois, cette fois-ci pour monter un peu au dessus du col.

Avril 2015. Coucher de soleil en famille sous le col des Aiguilles, Dévoluy.

Avril 2015. Presque au même endroit, quelques jours plus tard : filé d’étoiles au dessus du Roc de Garnesier, Dévoluy.

Mai 2015. Mer de nuages sur Grenoble, seule Chamechaude dépasse de la mer.

Mai 2015. Mon ami de Chartreuse, à deux pas de la Dent de Crolles.

Mai 2015. Lacs du Doménon encore enneigés pour peu de temps, Belledonne.

Juin 2015. La Tour Percée de Chartreuse.

Juillet 2015. Pause dans la canicule et dans les mauvaises conditions photo : un bivouac au Rocher de l’Homme, Belledonne.

Catégories :brève de rando

Sommet Colomb

Le temps est plus aux champignons qu’à la photo ces derniers temps. Depuis 15 jours, quinze kilos de cèpes, cinq de mûres et myrtilles, et seulement deux randos « photo » au compteur : la Croix de Belledonne déjà décrite, et le sommet Colomb.

Ce n’est d’ailleurs pas tout à fait incompatible : à 10 minutes du parking et sur le bord d’un sentier qui aura pourtant été fréquenté, les jours précédents, par de nombreux randonneurs, je trouve deux beaux cèpes. Mais on les retrouvera en photo plus loin…

Départ sous les nuages, et montée sous les nuages. Mon dernier passage au lac de Crop était début juillet en pleine canicule :

L’ambiance est bien plus supportable, fraîche et grise aujourd’hui. Mais les nuages sont tenaces et ce n’est qu’à une grosse centaine de mètres du sommet que j’en sors. Vue sur le Grand Replomb :

Une petite pose avec les champignons sur le cairn sommital. Cailloux et champignons, il manque les myrtilles et on caractérise Belledonne !

Les nuages commencent à bien se dissiper, et le coucher de soleil approche :

Petite écharpe nuageuse encore sous la Dent du Pra :

Et c’est le couchant…

Au retour, je trouverai encore quelques champignons à la frontale avant de rentrer…

Catégories :brève de rando

Une nuit vers la Croix de Belledonne

Mercredi dernier, un temps de plein été : chaleur, ciel bleu mais légèrement voilé…mais après un peu d’hésitation, départ en bivouac quand même.
Depuis quelques mois j’avais en tête un bivouac vers la Croix de Belledonne un jour où la lune se couche en milieu de nuit. Après avoir beaucoup visité Belledonne Nord, cette année je serai finalement beaucoup allé au plus près de Grenoble, dans la partie la plus fréquentée du massif…

Mais quand même un peu de variété pour monter à la Croix : je choisis de passer par le lac Blanc, depuis le col de Pré Long. Itinéraire un peu plus long mais plus varié que « la directe ».

Après un début presque plat et forestier, une belle grimpette caniculaire, c’est l’arrivée au lac Blanc. Tout au bout, l’objectif du jour.

Passage au col de Freydane sans mettre le pied sur le glacier : un itinéraire « presque sentier » bien cairné, et ce jour-là en plus balisé de manière très rapprochée par les fanions de l’échappée belle qui se court le surlendemain ici l’évite complètement.

Puis direction les rochers Rouges où j’arrive juste à l’heure du coucher.

Nuit un peu voilée mais quand même agréable, filé d’étoiles et étoile filante.

Au matin, le ciel un peu voilé rougit, bonne idée pour éclairer le ciel au dessus des Trois Pics. Un randonneur qui a bivouaqué là-haut est debout à côté de la Croix, je le croiserai au sommet un peu plus tard.

Lever de soleil !

Vues sur le Grand Pic et ses contreforts, et au loin la Maurienne.

Et puis descente, pour arriver au lac Blanc peu avant que le soleil n’y apparaisse !

Catégories :brève de rando