Archive

Archive for 18 mars 2012

Vent et nuages, ter

Beaucoup de commentaires et de réponses reçues par mail suite à mon
message de la semaine dernière
! Mes informations et observations sont
trop parcellaires pour pouvoir être affirmatif, mais merci à tous, et en
particulier à mes collègues « thermiciens » Albin De Muer et Jean-Louis
Leviel, pour vos réponses, précisions et hypothèses…

Focalisé sur le soleil, j’avais oublié que la pression joue autant que
la température dans la formation ou dissipation de nuages. Et donc -même
si tout n’est pas expliqué ou explicable-, on peut supposer que la
pression varie plus que la température, et de manière pas forcément
exactement synchronisée avec le lever de soleil, en particulier à cause
des mouvements de la masse d’air vers le haut (présence du vent, des
crêtes que la masse d’air va survoler, ..) et du vent.

Une autre explication liée au soleil : l’épaisseur de la masse d’air
qui fait que la couche supérieure reçoit des rayons que l’on ne voit pas
encore du sol, et sur le haut de cette masse d’air la pression augmente,
les goutelettes tombent au sol ou s’évaporent…

n’hésitez pas à compléter…et je promets la prochaine fois de prendre
plus de photos de ces phénomènes !

Publicité
Catégories :brève de rando