Accueil > photo, matériel et techniques > Sac OMM Villain 45+10

Sac OMM Villain 45+10

Un autre billet « matériel », sur un sac de randonnée utilisé tout l’été…Ce sera le troisième sac de randonnée « léger » que je teste en un peu plus d’un an, et j’en suis pleinement satisfait.

Les sacs « ultra-légers », pensant 300 ou 400g, ne sont pas vraiment faits pour mon usage : avec un fond de sac d’environ 4 kilos, 6-7 pour une nuit de bivouac, ils pourraient tout à fait convenir, mais :

– le tissu, largement résistant (heureusement !) au poids du matériel, n’est pas forcément adapté aux frottements avec le rocher ou aux passages « sanglier » dans les bois

– ils manquent souvent (je pense en particulier au Wanderer d’Arklight) de sangles ou boucles pour attacher du matériel à l’extérieur, en particulier des bâtons de marche quand je passe un passage rocheux où j’ai besoin des mains.

– et surtout, si le confort de portage est tout à fait correct à 6 ou 8 kilos, il devient un peu juste quand je rentre le matériel photo (habituellement porté en bandoulière) dans le sac, là encore pour les passages rocheux, ou bien en cas de pluie.

Le sac OMM Villain 45+10 dont je vais parler est à la fois raisonnablement léger, très confortable, et fait en tissu impérméable.

Pour préciser un peu :

Le sac pèse, une fois les accessoires que je juge inutile (mousse en bas du dos,
plaque d’armature dorsale, …), un peu plus de 800 grammes.

Le confort est absolument parfait, j’ai testé le sac jusqu’à 14 kilos sur quelques heures, et le plus souvent entre 4 et 9 kilos, jamais eu le moindre problème. La ceinture est large et permet de reporter le poids du sac en grande partie sur le bassin.

L’imperméabilité n’est pas absolue (au niveau des coutures en particulier) mais largement suffisante pour protéger le fourre-tout photo glissé dans le sac (vêtements et duvets devant rester strictement secs sont de toute manière dans un sac étanche Sea-to-summit de ~40 grammes).

Et l’accessorisation est excellente : nombreuses boucles et sangles, poches de ceinture permettant de ranger lampe, GPS, quelques barres de céréales…
Les poches sur le côté permettent chacune de ranger une bouteille d’un litre, accessible sans trop de contorsion durant la marche (sans poser le sac).

Pour le moment, pas d’accroc sur le tissu malgré un usage pas toujours soigneux.

Un petit inconvénient quand même, la poche supérieure facilement écrasée quand le sac est bien plein, et un peu superflue pour mon usage…

[PS : article acheté à mes frais et au tarif normal chez http://www.arklight-design.com]

Publicités
  1. 3 septembre 2011 à 17 h 29 mi

    Merci pour ce retour d’expérience. Petite question sur l’armature dorsale, permet-elle un dégagement au niveau du haut du dos ? Je veux dire entre les deux omoplates où un point de compression peut se former sur des sacs trop souples, à cause notamment de la poche à eau.

  2. vincent
    3 septembre 2011 à 18 h 30 mi

    Merci pour le site et le blog qui maintiennent la passion toute l’année, même à 800 km…
    Côté sac à dos, je suis très satisfait du Deuter Airconfort Futura 42.

  3. guillaumelaget
    4 septembre 2011 à 15 h 52 mi

    Laurent :

    Petite question sur l’armature dorsale, permet-elle un dégagement au niveau du haut du dos ?

    Je l’ai enlevée avant même la première utilisation, et sans elle le sac me convient très bien, donc je ne peux guère répondre. En tout cas je n’ai pas noté le problème que tu évoques à l’usage (sans poche à eau).

    Sur le bas du dos un petit « coussin » amovible (et que j’ai, lui aussi, ôté tout de suite) permet en revanche d’écarter un peu le dos du sac du dos du porteur.

    • 5 septembre 2011 à 19 h 44 mi

      Ok merci Guillaume pour les infos

  4. guillaumelaget
    4 septembre 2011 à 15 h 54 mi

    vincent :

    Merci pour le site et le blog qui maintiennent la passion toute l’année, même à 800 km…
    Côté sac à dos, je suis très satisfait du Deuter Airconfort Futura 42.

    Merci pour les « encouragements », et heureux de voir que le blog peut être apprécié à distance des sommets !

    C’est le sac que j’avais jusqu’à la mi-2010 : il était effectivement très confortable. Mais, tout en divisant le poids par deux avec ce sac OMM, je n’ai pas l’impression d’y avoir perdu en confort.

  5. Jef
    5 septembre 2011 à 20 h 02 mi

    Salut, c’est vraiment un sac qui me fait de l’œil!
    J’hésite avec le Granite Gear Vapor Flash: http://www.aventurenordique.com/sac-a-dos-ultra-leger-vapor-flash-granite-gear.html dont le confort a l’air suprême aussi, un peu plus volumineux…
    Pas simple entre les deux.
    Merci pour tes infos.

  6. guillaumelaget
    5 septembre 2011 à 20 h 12 mi

    À mon goût, un peu trop lourd (on trouve des 50l ou plus à moins de 1 kilo), et un peu trop gros aussi (là évidemment, je parle pour l’usage que j’en ai).
    L’OMM qui me semble « petit » pour le litrage annoncé me permet largement de prendre du matériel de bivouac et nourriture pour 2-3 nuits + le matériel photo…

    Mais l’idéal serait de pouvoir tester les deux par rapport à sa morphologie et son utilisation…pas évident !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :